· 

5 conseils pour être plus heureux

 

1 Rire un peu tous les jours

Depuis longtemps, la science étudie les effets physiologiques du rire : amélioration de la digestion, diminution de l’insomnie, diminution de l’inflammation et de la douleur, stimulation du système immunitaire, amélioration de l’humeur et action antidépressive, notamment par la libération d’endorphines, les hormones du bonheur. Autrement dit, le rire est un élément essentiel à la santé.

Comment faire pour rire plus ? En regardant des films comiques, en pratiquant le yoga du rire de Madan Kataria (stimulation du rire en exercice de groupe qui devient vite un rire réel), en se regardant dans la glace en rigolant... Il semble que le corps ne fasse pas la différence entre un rire réel et un rire simulé : les bienfaits physiques et psychologiques sont identiques.

 

2 Renouer avec les éléments naturels

Selon une étude américaine marcher 1 h au milieu des arbres améliore la mémoire et l’attention de 20 %.  Un chercheur de Toronto a établi que 50 minutes de marche quotidienne dans la nature éloignent la dépression. Où que l’on soit, même en ville, il est possible de cultiver un contact avec la nature, voici quelques idées : contempler la verdure et les feuilles des arbres, même à la maison ; marcher pieds nus chaque fois que l’occasion se présente ; mettre un peu de nature chez soi (plantes vertes) ; jardiner ; se baigner à la rivière ou à la mer ; prendre le soleil ; randonner et/ou partir à la cueillette de champignons, baies et plantes sauvages.

3 Pratiquer la méditation ou la cohérence cardiaque

L’association d’un ressenti positif (ou d'un souvenir heureux) et de la cohérence cardiaque améliore la régulation émotionnelle globale en accroissant rapidement la propension à ressentir des émotions joyeuses au quotidien. Pratiquer la méditation régulièrement, notamment la metta méditation, permet aussi d'être globalement plus heureux.

4 Bouger plus

Le sport est bon pour le coeur, mais pas seulement ! De récentes études ont mis en évidence qu’il est également bénéfique pour de nombreuses autres fonctions de l’organisme comme le squelette, le cerveau ou l’immunité.

Quelles activités choisir ? Peu importe du moment qu’on pratique suffisamment intensément pour aboutir à un essoufflement. Autrement dit : la randonnée et le vélo plutôt que la promenade, le tennis plutôt que le golf, la natation plutôt que la voile. L’idéal est de faire au moins 3 fois 20 minutes d’une activité assez soutenue par semaine.

5 Bien dormir

Le manque de sommeil, surtout s'il devient chronique, a des conséquences non négligeables sur la santé en général et sur l'humeur en particulier. Ne pas avoir d'activité sur écran le soir (télévision, ordinateur, tablette, portable), éviter le sport après 18 h, se coucher à heure régulière, faire la sieste, pratiquer la méditation peuvent aider à améliorer le sommeil. Normaliser ton taux de mélatonine aussi.

 

Si vous ressentez le besoin d'être accompagné sur l'un ou l'autre de ces points, n'hésitez pas à me contacter.

 

 

Source

Écrire commentaire

Commentaires: 0