Étiquette : Légumineuses

Pois chiches, ils ont tout des grands !

Le pois chiche est originaire du Proche-Orient. On le cultivait déjà il y a plus de 7000 ans. Il a ensuite été introduit en Asie, notamment en Inde, puis en Europe et en Afrique du nord où il apprécie le climat méditerranéen. Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses, un légume sec qui se consomme comme un féculent. Il en existe plus de 20 000 variétés, dont les graines varient en taille mais aussi en couleurs, du beige clair au vert en passant par le rouge et le brun. Avec son petit goût de noisette et sa texture unique, il se prête à de multiples recettes.

Un concentré de bienfaits et de protéines

Source en protéines, fibres, minéraux (fer, manganèse, cuivre, phosphore), antioxydants, carotène et vitamines du groupe B et E, le pois chiche est une mine d’or nutritionnelle.

Sa teneur en protéines végétales (10 g par portion de 100g), en fait l’une des légumineuses les plus riches en la matière avec les fèves, les lentilles, les haricots rouges et les pois cassés. Associé à une céréale (semoule, riz, blé, épeautre, quinoa, maïs…), l’apport en protéines équivaut à celui de la viande. Une bonne alternative pour varier ses repas !

Pois chiche : comment les choisir, comment les cuire ?

Les pois chiches se présentent le plus souvent en bocaux ou secs. Tout dépend du temps dont vous disposez. Achetés secs, ils demandent un peu de patience avant de les déguster : 12h de trempage puis 1h à 1h30 de cuisson à l’eau ou dans un bouillon. L’alternative : les bocaux. Déjà cuits, ils sont prêts à être consommées et cuisinés. Pour ma part, je vous conseille d’en préparer une quantité importante (500g par ex.) à l’avance, que vous pourrez agrémenter sur la semaine ou congeler en petits sachets pour gagner du temps !

Comment cuisiner les pois chiches ?

Au-delà de la cuisine méditerranéenne et moyen-orientale, le pois chiche est aussi un incontournable de la cuisine indienne et de certains plats d’Afrique du nord comme le couscous. Il est aussi autant utilisé pour ses graines que pour sa farine. Et pour le déguster, les recettes ne manquent pas : ratatouille ou taboulé aux pois chiches, boulettes de viande au houmous, falafels …

Houmous : la star de l’apéritif

À l’heure de l’apéro, la star c’est le houmous : une purée de pois chiches et de sésame, traditionnellement agrémentée d’ail, d’huile d’olive et de jus de citron. Mais toutes les variantes sont permises. Voici une recette à tester : recette de houmous bio, purée de tahin et tartines croquantes.
Le pois chiche se marie bien avec le cumin, la coriandre, les poivrons et les oignons rouges.

Que faire avec la farine ou l’eau des pois chiches ?

La farine de pois chiche est utilisée dans certaines recettes traditionnelles du sud de la France comme la socca niçoise ou les panisses provençales. Mais elle peut aussi s’utiliser en remplacement ou en complément de la farine de blé pour confectionner des crêpes, gâteaux, beignets ou cakes.
Découverte récente : l’eau de cuisson des pois chiches (aquafaba), riche en albumine, remplace à merveille les blancs d’œuf. Juste avec du jus de pois chiches, on peut ainsi réaliser – sans arrière-goût ni amertume – une délicieuse mousse au chocolat, dont voici la recette : mousse au chocolat et pois chiche bio.

*A consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. 

Pour des conseils personnalisés en nutrition et en plantes, je vous invite à me contacter.

Source

Salade mexicaine quinoa-chanvre 🥑

Préparation : 20 min • Cuisson 15 min • 4 portions • 370 calories par portion

Atouts nutrition :

Une salade complète grâce au quinoa et aux haricots noirs qui renferment suffisamment de protéines.
Un effet satiétogène grâce aux fibres.
Des acides gras mono-insaturés, grâce à l’avocat.
Et surtout beaucoup de plaisir avec cette salade variée et colorée 😍

Ingrédients :

120 g de quinoa • 4 c. à soupe d’huile de chanvre • 250 g de haricots noirs en conserve, rincés et égouttés • 250 g de maïs en bocal, rincé et égoutté • 1/2 oignon rouge, haché finement • 12 mini-tomates • 2 c. à soupe de coriandre fraîche, hachée • 1 avocat, en dés • 2 c. à soupe de jus de citron vert • 2 c. à soupe de cumin en poudre • 1/4 c. à café de piment de Cayenne • 1/4 c. à café de paprika • sel et poivre au goût

Méthode :

  1. Cuire le quinoa dans 250 ml d’eau. Porter à ébullition, puis baisser le feu, couvrir, et cuire pendant quinze minutes jusqu’à ce que les grains deviennent translucides et que le germe blanc se détache des grains. Laisser tiédir dix minutes.
  2. Pendant ce temps, verser l’huile et le jus de citron vert dans un saladier. Ajouter les épices et le sel et bien émulsionner le tout à l’aide d’une fourchette. Ajouter les haricots noirs, le maïs, l’oignon, les mini-tomates et le quinoa. Bien mélanger le tout.
  3. Ajouter la coriandre et l’avocat et servir.

Pour des conseils alimentaires personnalisés, je vous invite à me contacter 😉

Source

Inscription newsletter

Recevez des conseils de nutrition, plantes et activité physique (4 lettres par an)

© Choisir Naturopathie 2021 - Mentions légales