Étiquette : Vegan

pesto-chou-kale-noisette-790x430

Pesto de chou kale et noisettes 🥦

Temps de préparation : 20 minutes

Vous pouvez utiliser ce pesto de la même façon que le pesto traditionnel : dans vos pâtes, sur une pizza, sur une bruschetta, et pour les plus courageux, sur une bonne tartine le matin …

Ingrédients

  • 100 g de chou kale
  • 100 ml d’huile d’olive
  • 25 ml d’huile de noisette
  • 50 g de noisettes entières
  • 1 gousse d’ail
  • 50 g de parmesan
  • 1 pincée de fleur de sel

Instructions

Rincez les feuilles de chou. Déchirez les feuilles pour éliminer les tiges. Mettez tous les ingrédients dans le bol de votre mixeur et mixez jusqu’à l’obtention d’un pesto homogène.

Régalez-vous !

Vous pouvez le conserver au frais dans un bocal hermétique pendant 3 semaines.

Merci MonQuotidienAutrement

Brownies

Brownies vegan aux lentilles 🤤

En voilà une association inattendue ! Lentilles, chocolat et noix (beurre et cerneaux), un combo du tonnerre pour un dessert original et (presque) sain 😇😄

Voici déjà la recette (8 portions), retrouvez des explications sur les ingrédients ensuite.

Ingrédients : 90 g de lentilles blondes ou rosées • 3 c. à soupe d’huile végétale (olive, coco …) • 3 c. à soupe de sirop d’érable (ou d’agave) • 100 g de chocolat amer (noir à + 70% cacao), haché grossièrement • 150 g de sucre complet (voire moins !) • 1 c. à thé d’arôme vanille • 80 g de beurre de noix (à faire soi-même, voir ci-dessous) • 30 g de farine mini T80 • 1/2 c. à thé de sel • 1 c. à thé de levure chimique • 100 g de cerneaux de noix, hachés

Recette : 

  1. Tapisser de papier cuisson un moule carré de 20 cm.
  2. Cuire les lentilles à l’eau al dente. Laisser refroidir, puis égoutter et mettre les lentilles dans un robot culinaire. Mélanger jusqu’à obtention d’une purée. Réserver.
  3. Mettre l’huile et le sirop d’érable au bain-marie, avec le chocolat haché et remuer pendant que le chocolat fond. Incorporer hors du feu le sucre et la vanille. Ajouter le beurre de noix, la farine, le sel, et la purée de lentilles. Mélanger et incorporer les noix hachées.
  4. Verser dans le moule. Cuire au four à 180 °C, environ 35 minutes. Vérifier avec un cure-dent que le centre du moule ne soit pas mou ou mouillé.
  5. Laisser refroidir 15 minutes avant de trancher et servir. Certains préfèrent laisser reposer les brownies une nuit au frais et les déguster le lendemain … c’est à vous de voir 😁

L’association des lentilles avec le beurre de noix permet de se passer de beurre. En outre, il enrichit cette recette en protéines (végétales), ce qui ne gâche rien. Le beurre de noix est très simple à confectionner mais demande un peu de patience (environ 15′ si l’on fait les choses correctement). Il suffit de mettre la quantité souhaitée dans un blender, puis de mixer par plages de 40 secondes environ. Ainsi, cela permet de ne pas trop chauffer la noix et donc de conserver ses qualités nutritionnelles. Mixez jusqu’à la consistance désirée. Suivant la texture de vos noix, il vous faudra peut-être rajouter un peu d’huile (noix, sésame, olive ou tournesol oléique).

Bon appétit !

Merci Plantes & Santé

levure-de-bière-maltée

Connaissez-vous la levure maltée ?

Difficile de passer à côté de la levure de bière maltée : c’est la paillette star des végans. Mode d’emploi de ces flocons qui envahissent les assiettes.

Levure de bière maltée : une pépite en flocons !

Pour bien comprendre ce qu’est la levure maltée, il faut d’abord rappeler ce qu’est la levure de bière.

Ce champignon microscopique (de son vrai nom Saccharomyces cerevisiae) est notamment utilisé dans la fermentation de la bière.

On distingue deux types de levure : la levure dite « inactive », qui a perdu ses pouvoirs probiotiques à cause du séchage à haute température (mais qui conserve ses vertus nutritives), et la levure dite « active » ou « vivante », qui a conservé ses bienfaits probiotiques grâce à un séchage lent à basse température. Elle se présente sous différentes formes : en poudre, en comprimés ou en paillettes.

C’est d’ailleurs sous cette dernière forme que l’on trouve la levure de bière maltée.

Séchée à haute température, elle fait partie des levures « inactives » : elle n’a donc plus d’effets probiotiques. Et pourtant, elle mérite d’être parsemée un peu partout.

Pourquoi ? Parce qu’elle est bourrée de bonnes choses : protéines, minéraux et vitamines. C’est surtout pour sa grande teneur en vitamines du groupe B qu’elle est appréciée. Seules les personnes souffrant de la maladie cœliaque ne peuvent pas en profiter car elle contient du gluten.

Une saveur étonnante

La levure maltée n’est autre que de la levure de bière, additionnée de malt d’orge.

Ce qui lui donne une saveur plus douce que la levure de bière classique. Disponible dans les magasins bio ou au rayon bio des supermarchés, elle se présente sous forme de petits flocons de couleur jaune doré.

Et si elle est devenue un ingrédient indispensable de la cuisine végane, c’est pour son goût, qui rappelle celui du fromage. Sur une soupe de légumes, une salade verte, une assiette de crudités ou un plat de pâtes, elle se parsème ici et là, au gré des envies.

Mixée avec des noix de cajou ou des amandes mondées, elle se transforme en parmesan 100 % végétal.

Recette de parmesan végétal à la levure maltée

Elle peut également s’intégrer dans de nombreuses recettes. Mélangée à une grosse cuillère de purée d’amandes, elle se métamorphose en sauce crémeuse au bon goût de fromage, idéale pour réaliser de délicieux risottos.

Associée à du tofu soyeux ou à de la crème de riz, elle fera tout autant son effet. Et pourquoi ne pas l’intégrer dans l’appareil d’une quiche veggie ? Elle apportera une douce saveur fromagère.

En touche finale, saupoudrée sur la surface, elle forme une couche dorée et croustillante sur les tartes et les gratins ! Mais attention, une fois passée au four, elle perd toutes ses qualités nutritionnelles.

La levure de bière maltée est aussi utilisée pour assaisonner certaines préparations, comme les galettes de légumes et les pâtés végétaux. Ce serait dommage de s’en priver, non ?

Secrets de beauté

La levure de bière ne manque pas d’atouts.

Elle est souvent conseillée en cure, pour lutter contre les cheveux fragiles ou contre les ongles cassants. Ses propriétés purifiantes et anti-bactériennes en font aussi un ingrédient idéal pour la cosmétique maison. Mélangée à un peu d’eau et quelques gouttes d’huile végétale, elle se transforme en masque idéal pour lutter contre les peaux grasses.

Fatigué.e, chute de cheveux, ongles fragiles ou cassants, régime végétarien ou végan …. ? Je peux vous apporter des conseils personnalisés ! N’hésitez pas à me contacter sur cette page 😊

Source

Gratin patates douces

Gratin végétalien de patates douces

La patate douce a naturellement un index glycémique modéré, plus que celui de la pomme de terre (malgré son petit goût sucré très agréable !). Sans produit laitier animal, ce gratin parfumé et épicé ravira toutes les papilles !

Préparation 10 minutes / Cuisson 35 minutes /Repos 8 heures / 6 portions

Ingrédients

• 4 patates douces/sucrées (700 g)
• 1 oignon et 2 gousses d’ail (200 g)
• 1 c. à soupe d’huile végétale (15 ml)
• 1/4 c. à café de cannelle en poudre (1 g)
• 1/4 de tasse de noix de cajou  ( 40 g)
• 1/3 de tasse de levure alimentaire ( 50 g)
• 2/3 de tasse de lait de coco non sucré (170 ml)
• 1 tasse de boisson de soja non sucrée (250 ml)
• 3/4 de c. à café d’origan séché ( 0,4 g)
• Sel, poivre

Avant de commencer

Tremper les noix 8 heures, pour obtenir une pâte crémeuse.

Méthode

1. Préchauffer le four à 205°C. Couper l’oignon en rondelles; émincer l’ail; éplucher les patates puis les couper en tranches.
2. Faire revenir l’oignon et l’ail dans l’huile. Ajouter la cannelle, saler et poivrer au goût. Réserver.
3. Mélanger les noix, la levure et quelques cuillerées de lait de coco dans un robot environ 3 minutes.
4. Préparer le gratin dans une assiette allant au four, en disposant les ingrédients dans l’ordre suivant: patates, mélange d’oignon, crème de noix. Répéter les couches si nécessaire. Dans un bol, mélanger le lait de coco restant avec le lait de soja et l’origan, puis verser le tout sur le gratin.
5. Cuire au four jusqu’à ce que ce soit bien doré, environ 30-35 minutes.
6. Laisser reposer le gratin une dizaine de minutes. Servir.

Si la nutrition et la micronutrition vous intéressent, et que vous souhaitez être accompagné dans le changement de vos habitudes alimentaires, n’hésitez pas à me contacter 🙏

Merci Plantes & Santé

Velouté de carotte coco aux épices douces 🥕

Un velouté gourmand et savoureux, qui se déguste en toute saison. Essayez-le chaud comme froid, c’est une pure merveille 🤩 Il vous permettra de faire un dîner léger, s’il est accompagné d’une portion de légumineuses par exemple.

INGRÉDIENTS

Pour 4 personnes

  • 250 g de carottes brossées
  • 1 oignon épluché
  • 1 pincée de gingembre frais
  • 1 c. à c. d’épices douces de votre choix
  • 150 ml de lait de coco
  • 50 g de miso
  • 300 ml de bouillon de légumes ou d’eau si vous n’en avez pas 😊

PRÉPARATION

  1. Faites cuire les légumes 10 minutes à la vapeur douce (de préférence) ou à l’étouffée
  2. Dans une casserole, faites chauffer doucement le lait de coco et le bouillon (ou l’eau).
  3. Rajoutez tous les autres ingrédients et mixez l’ensemble en velouté.
  4. Servez immédiatement, décorez avec quelques brins de cerfeuil, de persil ou de coriandre.

Source

Cheescake framboises

Cheesecake végan à l’avoine et aux framboises

Cette recette est sans farine : on utilise des flocons d’avoine et de la poudre d’amandes pour faire la base, ce qui permet de limiter sa consommation de gluten.

Par ailleurs, pas de produits animaux type beurre ou crème : ils sont remplacés par de l’huile et du lait de coco, onctueux à souhait, ainsi que du tofu soyeux et des noix de cajou.

Le résultat est bluffant et permet aux végétaliens de se faire plaisir !

Pour les personnes qui souhaitent limiter leur consommation de sucre, il est tout à fait possible de diminuer fortement la quantité de sucre indiquée – n’hésitez pas à tester avec 50g, on ne sent que mieux les autres ingrédients !

Ingrédients : 100 g de flocons d’avoine • 135 g d’amandes • 3 c. à soupe de cassonade • 1/4 c. à café de sel • 85 ml d’huile de noix de coco fondue • 200 g de noix de cajou • 200 g de tofu soyeux • 170 ml de lait de coco • 150 g de sucre • 1 c. à soupe de fécule de maïs • 2 c. à café d’arôme vanille • 1 c. à café de zeste de citron • 1 c. à café de jus de citron • quelques framboises

Méthode :

  1. Mettre les noix de cajou dans un grand bol et couvrir d’eau bouillante. Laisser tremper une heure. Pendant ce temps, préparer la croûte.
  2. Préchauffer le four à 175 °C. Huiler un moule à charnière de 22 cm. L’envelopper de papier d’aluminium épais pour éviter les fuites pendant la cuisson.
  3. Mélanger les flocons d’avoine, les amandes, la cassonade et le sel à l’aide d’un robot culinaire. Transférer dans un bol moyen, ajouter l’huile de coco et mélanger.
  4. Presser ce mélange dans le fond du moule. Cuire au centre du four jusqu’à ce que la croûte soit cuite mais non dorée, environ quinze minutes. Laisser refroidir sur une grille.
  5. Mettre les noix trempées dans la tasse d’un mélangeur, ajouter le tofu, le lait de coco, le sucre, la fécule de maïs, la vanille, le zeste, le jus citron et une pincée de sel. Mélanger.
  6. Verser la préparation sur la croûte. Remettre au four jusqu’à ce que les bords soient dorés, que la garniture au fromage soit prise, mais que le centre remue légèrement, environ 45 minutes. Laisser refroidir pendant une heure, puis réfrigérer à découvert toute la nuit.
  7. Napper de crème de coco fouettée et décorer avec des framboises. Servir.

Si vous souhaitez des conseils alimentaires et nutritionnels, ou si vous souhaitez maitriser votre consommation de sucre ou de gluten/produits laitiers pour des raisons de santé, je peux vous aider ! N’hésitez pas à me contacter.

Source

Pois chiches, ils ont tout des grands !

Le pois chiche est originaire du Proche-Orient. On le cultivait déjà il y a plus de 7000 ans. Il a ensuite été introduit en Asie, notamment en Inde, puis en Europe et en Afrique du nord où il apprécie le climat méditerranéen. Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses, un légume sec qui se consomme comme un féculent. Il en existe plus de 20 000 variétés, dont les graines varient en taille mais aussi en couleurs, du beige clair au vert en passant par le rouge et le brun. Avec son petit goût de noisette et sa texture unique, il se prête à de multiples recettes.

Un concentré de bienfaits et de protéines

Source en protéines, fibres, minéraux (fer, manganèse, cuivre, phosphore), antioxydants, carotène et vitamines du groupe B et E, le pois chiche est une mine d’or nutritionnelle.

Sa teneur en protéines végétales (10 g par portion de 100g), en fait l’une des légumineuses les plus riches en la matière avec les fèves, les lentilles, les haricots rouges et les pois cassés. Associé à une céréale (semoule, riz, blé, épeautre, quinoa, maïs…), l’apport en protéines équivaut à celui de la viande. Une bonne alternative pour varier ses repas !

Pois chiche : comment les choisir, comment les cuire ?

Les pois chiches se présentent le plus souvent en bocaux ou secs. Tout dépend du temps dont vous disposez. Achetés secs, ils demandent un peu de patience avant de les déguster : 12h de trempage puis 1h à 1h30 de cuisson à l’eau ou dans un bouillon. L’alternative : les bocaux. Déjà cuits, ils sont prêts à être consommées et cuisinés. Pour ma part, je vous conseille d’en préparer une quantité importante (500g par ex.) à l’avance, que vous pourrez agrémenter sur la semaine ou congeler en petits sachets pour gagner du temps !

Comment cuisiner les pois chiches ?

Au-delà de la cuisine méditerranéenne et moyen-orientale, le pois chiche est aussi un incontournable de la cuisine indienne et de certains plats d’Afrique du nord comme le couscous. Il est aussi autant utilisé pour ses graines que pour sa farine. Et pour le déguster, les recettes ne manquent pas : ratatouille ou taboulé aux pois chiches, boulettes de viande au houmous, falafels …

Houmous : la star de l’apéritif

À l’heure de l’apéro, la star c’est le houmous : une purée de pois chiches et de sésame, traditionnellement agrémentée d’ail, d’huile d’olive et de jus de citron. Mais toutes les variantes sont permises. Voici une recette à tester : recette de houmous bio, purée de tahin et tartines croquantes.
Le pois chiche se marie bien avec le cumin, la coriandre, les poivrons et les oignons rouges.

Que faire avec la farine ou l’eau des pois chiches ?

La farine de pois chiche est utilisée dans certaines recettes traditionnelles du sud de la France comme la socca niçoise ou les panisses provençales. Mais elle peut aussi s’utiliser en remplacement ou en complément de la farine de blé pour confectionner des crêpes, gâteaux, beignets ou cakes.
Découverte récente : l’eau de cuisson des pois chiches (aquafaba), riche en albumine, remplace à merveille les blancs d’œuf. Juste avec du jus de pois chiches, on peut ainsi réaliser – sans arrière-goût ni amertume – une délicieuse mousse au chocolat, dont voici la recette : mousse au chocolat et pois chiche bio.

*A consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. 

Pour des conseils personnalisés en nutrition et en plantes, je vous invite à me contacter.

Source

Tagliatelles au tofu

Comment cuisiner le tofu ?

J’entends très souvent mes clients dire : “Je n’aime pas le tofu, ça n’a pas de goût,ni de texture, j’ai tout essayé mais vraiment … ce n’est pas pour moi“. Voici un recueil de recettes pour vous prouver le contraire !

Avant de voir quelles recettes vont sublimer le tofu et lui donner tout son goût, nous allons déjà voir comment bien choisir son tofu pour partir sur de bonnes bases. Car c’est comme tout, si tu n’as pas les bons produits, tu ne peux pas l’apprécier à sa juste valeur.

Comment bien choisir son tofu ?

Alors pour les plus courageux, le meilleur tofu c’est celui que vous ferez vous-même (à moins de trouver un restaurant qui fait son propre tofu). Bon après ça prend du temps, c’est fastidieux mais ça sera probablement le meilleur tofu que vous mangerez.

Sinon, vous pouvez acheter votre tofu en magasin bio. Il faut vraiment aller en magasin bio parce que les tofu sous vide, super compact de supermarché ou ceux au marché asiatique qui sont souvent trop mous, c’est vraiment pas terrible pour le coup …

En magasin bio vous trouverez plusieurs marques différentes : Taifun, Soy, Tossolia, Sojami, Naturalia et surement d’autres. Vous trouverez également du tofu ferme, soyeux, lacto-fermenté, nature ou aromatisé.
Si vous souhaitez consommer du tofu 100% made in France, dans ce cas il faut opter pour la marque Tossolia ou Naturalia.
En plus rassurez-vous ce n’est vraiment pas cher, le tofu ferme nature 400 g de Taifun par exemple coûte environ 2€ (selon les magasins).

Je ne vais pas ici rentrer dans le débat : est-ce que le tofu est bon ou mauvais pour la santé, je vous invite à lire cet article où je réponds déjà cette question : « Le soja, ami ou ennemi ?« 

Comment cuisiner le tofu simplement ?

Aujourd’hui je vais me concentrer sur le tofu ferme nature et vous proposer 10 recettes faciles et très goûtues !

3 recettes de tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Dans l’idée, je coupe des morceaux de tofu, je les fais mariner quelques minutes (ou pas) dans du tamari, du sirop d’agave, du gingembre en poudre puis je les fais revenir dans de l’huile (olive, sésame…) et à la fin j’ajoute la marinade et des graines de sésame blond ou noir.

Ça c’est la base. Et ça peut accompagner plein de plats différents ! Des bowl, des pâtes, des plats asiatiques, du riz …
Voici 3 exemples de recettes dans lesquelles j’utilise le tofu snacké.

Tagliatelles de légumes et tofu snacké

nouilles de riz sautées

Un grand classique, très facile à réaliser et rapide. On peut utiliser les légumes de saison, il suffit de les faire sauter à l’asiatique, dans de l’huile et rapidement en ajoutant des épices et saveurs japonisantes. On y ajoute des nouilles de riz puis les tofu snackés. Pour lire la recette en entier, cliquer ici Tagliatelles de riz aux légumes et tofu

Wok de légumes et tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Une autre version, au wok avec des légumes différents : chou chinois, brocolini, nouilles japonaises et des noix de cajou. Cliquez sur la recette : Wok de légumes au tofu snacké

Wrap au tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Idéal pour le repas du midi ou le pique nique, on peut manger ces tofu aussi bien chauds que froids, dans un wrap ou un sandwich accompagnés de crudités et d’une petite sauce. Retrouvez la recette ici : Wrap de tofu snacké au sésame

Le tofu pané

Tofu pané basique

tofu pane

On le pane comme une escalope ou du poisson et on l’utilise dans des burgers ou alors juste avec un plat de spaghetti et une petite sauce.

Boulettes de tofu

Le tofu est également délicieux mixé. On ne pense pas forcément à le faire car c’est sur que ça demande un tout petit plus de travail que juste de le couper en morceaux.

Croquettes de la mer au tofu

comment cuisiner le tofu

Ingrédients pour une dizaine de croquettes

  • 325 g de tofu ferme
  • 2 c. à café d’aneth en graine
  • 2 feuilles de nori
  • 4 c. à soupe de tamari
  • le jus d’1/2 citon
  • 1 c. à café d’ail en poudre
  • 30 g de chapelure
  • 2 c. à soupe de farine de pois chiche
  • 5 baies
  • Sel
  • Huile d’olive


Préparation des croquettes de la mer

  1. Mixer les 325 g de tofu, les feuilles de nori en morceau, le tamari, le jus de citron et l’ail jusqu’à obtention d’un mélange homogène
  2. Dans une assiette à soupe mélanger 2 c. à soupe de farine de pois chiche avec 2 c. à soupe d’eau
  3. Dans une autre assiette, mettre la chapelure
  4. Faire chauffer de l’huile dans une poêle ou une friteuse
  5. Former les boules avec vos mains, les tremper une fois dans le mélange pois chiche + eau, puis dans la chapelure et les faire frire uniformément de tous les côtés.
  6. Les retirer du feu et les déposer sur un papier absorbant.
  7. Déguster à l’apéro avec une petite sauce de votre choix

Si vous souhaitez un accompagnement global et personnalisé sur votre alimentation, n’hésitez pas à me contacter 😊

Article inspiré du site veganfreestyle, merci !

Inscription newsletter

Recevez des conseils de nutrition, plantes et activité physique (4 lettres par an)

© Choisir Naturopathie 2021 - Mentions légales